. . . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

.       .   . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

Pour qui votent les abstentionnistes ? une réponse arithmétique

 

1 - Une non-réponse est une réponse comme une autre, un silence est un son comme un autre.

 

Pour un statisticien, les non-réponses sont a priori des réponses comme les autres, elles ont le même rôle dans la procédure. Par ailleurs, il y a mille interprétations possibles, qui ne sont pas de son ressort (oubli, lassitude, contestation de la question, interrogation, incompréhension, non, doute….). Le silence est un son comme un autre et il faut l’entendre ainsi que ses rapports avec les autres sons. Les pauses, demi-pause, les soupirs contribuent au sens de la partition.

Je me souviens d’un collègue qui avait travaillé sur des enquêtes du Ministère de la santé, au téléphone, à propos du SIDA. L’intervieweur devait avoir l’oreille suffisamment fine pour distinguer un silence d’un autre : à un moment du questionnaire, un « silence gêné » entrainait une question plutôt qu’une autre.

 

 

2 - Quand il faut élire quelqu’un…

 

Il est nécessaire de se caler sur ceux qui expriment un avis. Et il vaut mieux pour les Institutions, la paix civile et le prestige du Président de la République dans le Monde qu’on retienne que Georges Pompidou a été élu avec 58 % des voix ( %exprimées) plutôt qu’avec 38% des voix (%inscrits). C’est comme ça, être élu sans dépasser 50%, ça la foutrait mal.

 

 

3 - Passer du % des inscrits au % des exprimés par une multiplication

 

 

Je prends l’exemple des dernières municipales à Strasbourg

 

Inscrits

145 867

 

 

 

Exprimés

77980

 

 

 

Non-exprimés

67 887

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

%inscrits

%exprimés

%exprimés/%inscrits

non-exprimés

67887

47%

 

 

PS (Ries)

36623

25%

47%

1,87

UMP(Keller)

35114

24%

45%

1,87

FN(Schaffhauser)

6243

4%

8%

1,87

 

 

Le %exprimés des candidats est le %inscrits multiplié par une même constante, ici 1,87 . Cette constante, c’est le nombre d’inscrits divisé par le nombre d’exprimés. 145867 / 77980 = 1,87

 

C’est mathématique si j’ose dire :

 

 

4 - Alors pour qui ont voté les abstentionnistes à Strasbourg lors des municipales ?

 

Tout se passe comme si on avait réparti leurs voix sur les candidats, au prorata ( proportionnellement) du nombre de suffrages de ceux qui ont choisi un candidat.

 

 

5- pour qui voteront les abstentionnistes, blancs nuls et autres électeurs récalcitrants dimanche 7 mai prochain ?

 

Tout se passera comme si répartissait leurs voix sur Macron et Le Pen, au prorata du nombre de suffrages de ceux qui auront choisi un candidat.

 

 

6 -  mais alors , pourquoi tant de haine à l’égard des abstentionnistes ?

 

Ça, je vous le demande, je ne suis qu’un statisticien

 

                                                                           

Jean-Paul Villette

Ovipal

5 mai 2017

 



05/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 763 autres membres