. . . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

.       .   . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

D’où viennent les électeurs d’Unser Land ?

Aux cantonales de mars 2015, les candidats d’Unser Land ont obtenu en moyenne 15 % des voix au premier tour. Il est légitime de s’interroger sur l’origine politique de ces électeurs et notamment sur leur vote aux élections précédentes. Pour répondre à cette question, nous nous basons sur les reports de voix au second tour des électeurs d’Unser Land du premier tour. Cela revient à effectuer l’hypothèse selon laquelle lorsqu’ils n’ont pas l’occasion de voter pour un candidat d’Unser Land, ils retournent vers leur famille politique d’origine.

 

Nous avons étudié ces reports de voix dans 7 cantons (il s’agit d’estimations économétriques, voir Jean-Paul Villette «  Dans la boite noire des reports de voix »)

 

+++

 

Dans 4 cantons, le second tour opposait un candidat de droite (UMP ou UDI) à un candidat du Front national.

 

Vote au second tour des électeurs d’Unser Land du premier tour

 

Cantons

Front national

UMP-UDI

Abstention-blanc-nul

Total

Molsheim

20

80

0

100%

Obernai

32

68

0

100%

Saverne

23

76

0

100%

Guebwiller

31

43

27

100%

 

            Les électeurs d’Unser Land du premier tour ont voté majoritairement pour le candidat UMP ou UDI.

 

+++

 

Dans 3 cantons, le second tour opposait un candidat de gauche (Socialiste ou Divers gauche) à un candidat du Front national.

 

Vote au second tour des électeurs d’Unser Land du premier tour

 

Cantons

Front national

PS-DVG

Abstention-blanc-nul

Total

Strasbourg 2

67

26

6

100%

Strasbourg 3

34

0

66

100%

Wittenheim

31

48

21

100%

 

Les électeurs d’Unser Land du premier tour ont dispersé leurs voix. Ils se sont dirigés de façon majoritaire vers le Front national à Strasbourg 2, vers l’abstention à Strasbourg 3 et vers la gauche à Wittenheim.

 

+++

 

Ces reports de voix révèlent un électeur type d’Unser Land qui correspond à l’électeur alsacien moyen, orienté de façon principale vers l’UMP et l’UDI. Lorsque cet électeur est placé en position de choisir entre le Front national et la gauche, il produit un vote hétérogène (ainsi que le font les électeurs UMP-UDI)

 

Du fait de l’absence de cantons où le second tour opposait un UMP et un socialiste et où il y avait un candidat d’Unser Land au premier tour, il n’est cependant pas possible de mesurer de façon précise l’orientation de l’électorat d’Unser Land sur l’axe droite-gauche. Il est probable que des scrutins futurs permettront d’en savoir davantage sur cette question.

 

Bernard Schwengler (ovipal)

 

Version d’octobre 2015



09/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 763 autres membres