. . . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

.       .   . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

Quiz. Six savants du Palais U

130ème anniversaire du Palais universitaire de Strasbourg. Façades du Palais. "Les facultés sont figurées par trente six statues de calcaire blanc, représentant des savants, essentiellement allemands, debout devant l’attique des avants-corps latéraux" (source : Klaus Nohlen, note infra).

P1080007J’ai photographié six d’entre elles par une belle journée d’hiver, fin janvier 2014: album de 20 photos. Quiz : qui sont ces six savants ? Dates de naissance et de décès ? Disciplines d’enseignement et de recherche ? Conception et construction du Palais universitaire de 1872 à 1884.

 

Citations de Klaus Nohlen. "Le 1er mai 1872 eut lieu l’inauguration solennelle de l’université de Strasbourg. Le 28 avril, la loi concernant l’université de Strasbourg avait été promulguée, prescrivant entre autres que le Chancelier exercerait la direction et le contrôle suprême, que le Curateur et les professeurs seraient nommés par l’Empereur" (page 189)…

"La difficulté suscitée par la question  des fortifications fit qu’on en arriva à la séparation des locaux de l’université en deux groupes principaux : la Faculté de médecine resta à proximité de l’hôpital, toutes les autres institutions, y compris les Instituts de Sciences exactes, devaient être implantés devant la Porte des Pêcheurs" (page 191)…

"En 1875, Hermann Eggert, architecte en chef du gouvernement prussien, fut nommé architecte de l’Université. Un relevé du terrain prévu pour l’Université sur l’emplacement des fortifications fut exécuté en automne de la même année" (page 192)…

P1080018"En janvier 1877, le Chancelier déclara que l’université serait également dotée d’un bâtiment d’amphithéâtres et d’un bâtiment commun, mais la mise en chantier dépendrait des moyens disponibles" (page 193). Un compromis, non sans difficultés, fut trouvé : l’ensemble universitaire sera financé par le budget impérial et par des fonds propres de l’Alsace-Lorraine (Délégation, Conseil général et Municipalité).

"Début 1878, le projet architectural d’Eggert est prêt, mais est rejeté : il souffrait de défauts fondamentaux et était irréalisable. C’est pourquoi la Commission a recommandé l’ouverture d’un concours public, ce qui fut fait dès le mois suivant" (page 195).

"La participation au concours fut étonnamment élevée : 101 projets parvinrent dans les délais (dont 23 émanant d’architectes berlinois)… Le jury se réunit immédiatement après la date de clôture fixée au 1er octobre 1878 et fit connaitre sa décision au milieu du mois. Le premier prix fut décerné, à l’unanimité, au jeune architecte de Karlsruhe, quasi inconnu à l’époque, Otto Warth" (page 196)…

"L"université se prononça également pour ce projet et pria le Chancelier, dès le mois d’octobre, de faire réaliser le premier prix… Au printemps 1879, débutèrent les travaux de remblayage de l’ancien terrain fortifié. Au bout de quatre ans de travaux, l’édifice fut inauguré en grand pompe le 26 octobre 1884" (page 200).

Source. Klaus Nohlen, Construire une capitale. Strasbourg impérial de 1870 à 1918. Publications de la Société Savante d’Alsace. Collection Recherches et documents, tome 56, 1997.



16/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 762 autres membres