. . . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

.       .   . . OVIPAL - OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE EN ALSACE . . . .

Nous ne résistons pas au plaisir de publier dans notre première page le commentaire d'un de nos nouveaux lecteurs. Qu'il soit remercié de l'avoir exprimé !

 

"Bonjour, je découvre avec un grand intérêt cet observatoire. La clarté et le discernement des analyses proposées donne un image fine et juste de la vie politique alsacienne. Un acteur de terrain, comme moi, constate que les données, qui ne semblent apparentes qu'en proximité, sont bien intégrées. Ce décryptage est un bien public à partager sans modération. Merci à tous les chercheurs."

 

 

 

 

I5241.jpg

 

 

Les macronistes peuvent-ils gagner les législatives ?

Bernard Schwengler

 

 

Au-delà des sondages qui pour l’instant donnent des indications fluctuantes sur l’issue des élections législatives de juin, l’étude des scrutins passés sous la V° République permet d’envisager la victoire de (lire la suite ici)

 

 

Pourquoi est-il quasiment impossible de débattre vraiment de questions écologiques dans le cadre des présidentielles et des législatives ?

René Kahn

 

Traditionnellement, en démocratie représentative, la politique émet des messages simples, clairs, discriminants (lire la suite ici...)

 

 

 

ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2022

 

Retour vers le Futur pour Europe Ecologie - Les Verts ?

Pascal Politanski

 

Depuis 50 ans déjà, les insuffisances d’un projet politique très « auto-centré » …

sur les enjeux environnementaux et sur la seule question climatique ne suffisent pas ! (lire la suite ici...)

 

Présidentielle de 2022 : l’Alsace à l’unisson du reste de la France (enfin presque)

 Bernard Schwengler

 

Il semble bien loin le temps où à chaque soir d’élection les commentateurs politiques faisaient remarquer l’importance du décalage existant entre le vote alsacien et le vote dans la France dans son ensemble (lire la suite ici)

 

Mélenchon, un électorat de gauche ? Rien n'est moins certain

 Philippe Breton

 

Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur l'électorat de la France insoumise et sur le rôle pivot que celui-ci pourrait jouer au deuxième tour des élections présidentielles. Un point cependant mérite l'attention et qu'on s'y arrête un moment : on entend fréquemment l'assertion selon laquelle la France insoumise et ses électeurs seraient « de gauche ». Rien n'est moins certain... (lire la suite ici)

 

 

Les Présidentielles de 2022 : réfléchir à une nouvelle perspective politique pour Europe Ecologie Les Verts : une analyse du vote Strasbourgeois

 Pascal Politanski

 

Sur Strasbourg, Yannick Jadot avec son programme devait disposer d’un socle de 14 000 voix qui raisonnablement devait lui être acquis pour le 1er tour. (lire la suite ici...)

 

 

Conviction, rejet, défection : un électorat divisé en trois parts égales

Philippe Breton

 

On entend ici et là que l'électorat est divisé en trois camps (Macron/Le Pen/Mélenchon), mais d'autres divisions sont tout aussi pertinentes pour comprendre la dynamique électorale actuelle (lire la suite ici)

 

 

 

L'abstention, reine des batailles électorales

 Philippe Breton

 

Toutes les études conduites à l'ovipal, depuis au moins une décade, convergent vers l'idée que le comportement des abstentionnistes est un déterminant ... (lire la suite ici)

 

 

Présidentielles 2022 : quel sort sera-t-il réservé aux grandes régions ?

Pascal Politanski

 

« Supprimer » ou « Conserver » les Grandes Régions : deux visions politiques radicalement différentes s’opposent dans les programmes présidentiels… (lire la suite ici)

 

 

Interview de Pascal Politanski sur l'abstention - JT - France 3

(Voir ici)

 

 

 

ARTE chantre (in)volontaire du grand remplacement ?

 Philippe Breton

 

La chaîne culturelle voudrait-elle critiquer, façon « woke », la théorie de Renaud Camus en la mettant en scène malicieusement, ou en fait-elle finalement la promotion sans le vouloir ? L'enjeu est de taille, au cœur d'une campagne pour les élections présidentielles, dont l'un des enjeux est la question du « Grand remplacement » (lire la suite ici).

 

 IMG_4172.jpeg

 

 

 

Une vieille règle à ne pas transgresser quand on veut gagner à droite :

« A propos dur, ton doux »

Philippe Breton

 

 

L'art de parler, en politique ou ailleurs, connaît plusieurs règles d'or. Ne pas les observer, par méconnaissance ou par négligence, conduit, dans à peu près tous les cas, à de grandes difficultés, sinon à l'échec pour celui qui veut convaincre. Par exemple (lire la suite ici)

 

 

 

Le phénomène Zemmour

 Bernard Schwengler

 

A première vue l’envolée d’Eric Zemmour dans les intentions de vote pour la prochaine présidentielle a de quoi impressionner... Lire la suite ici...

 

 

 

Le temps de l'homme providentiel est-il revenu ?

Philippe Breton

 

 

La véritable leçon à tirer des élections régionales et départementales n'est pas dans le résultat des élections elles-mêmes. Le paysage politique ressemble aujourd'hui, aux premiers abords de la campagne pour les présidentielles, à un désert, terreau de l'homme providentiel. Il ne sera ... Cliquez ici pour lire la suite

 

 

 

L'abstention n'existe pas

 Philippe Breton

 

Ce qu'il faut entendre par là, c'est qu'il n'y a pas un seul motif d'abstention. A partir de là, tout propos général sur l' « abstention » ou « les » abstentionnistes, qui enfermerait tout dans une même catégorie, risque de passer à côté de l'essentiel... Cliquez ici pour lire la suite

 

 

 

 Dossier : les enjeux politiques de la mobilité en Alsace

 

 

 

Capture d’écran 2021-11-30 à 11.32.51.png

 

Le saccage des espaces naturels en zone urbaine ou l’émergence d’un « dogmatisme » écologiste à l’échelle de l’Eurométropole strasbourgeoise ? Lire la suite ici

 

Pascal Politanski

 

« Dans l’agglomération strasbourgeoise, les élus hésitent entre la priorité à accorder… au tramway … ou bien aux cyclistes … ou encore aux piétons » Lire la suite ici

 

ENTRETIEN avec Frédéric Héran

 

 

Marketing Politique ou véritable  « Croisée des Chemins » pour la Politique du Vélo à l’Eurométropole de Strasbourg ?

 

Pascal Politanski

 

L'Eurométropole de Strasbourg semblerait se situer à une « croisée des chemins » pour sa politique d’aménagement des mobilités, avec le levier des transports en commun — qui produirait une politique apparemment décisive pour les mobilités douces avec son "Plan Vélo". Cependant... (Lire la suite ici)

 

 

Interview de Mme Louisa KRAUSE (Association Col’Schick)

 

réalisée par Pascal POLITANSKI

(Lire ici)

 

 

 

 DOSSIER : L'ALSACE EST-ELLE SOLUBLE DANS LE GRAND EST  ?

 

 images-1.jpg

 

 

 

La consultation sur l’avenir de l’Alsace : comment interpréter les résultats ?

 Bernard Schwengler

 

La publication des résultats de la consultation sur l’avenir de l’Alsace a donné lieu à des commentaires contradictoires (lire la suite ici)

 

Analyse du résultat de la consultation organisée par la CEA

JT France 3 - 21 février 2021

 (Voir ici)

 

 

Frédéric Bierry pratique la démocratie directe

Bernard Schwengler

 

Frédéric Bierry semble avoir placé son mandat de président de la collectivité européenne d’Alsace (CEA) sous l’égide de la démocratie directe. Une année après avoir organisé... lire la suite ici

 

Jean Rottner, homme politique « sans en avoir l’air » ou les limites démocratiques d’une stratégie médiatique

 Pascal Politanski

 

Dans le contexte de crise du Covid 19, Jean Rottner, ex-médecin urgentiste, a conforté son image médiatique chemin faisant avec les incertitudes et les angoisses d’une crise sanitaire… communication chemin faisant... Cliquez ici pour lire la suite

 

 

Entretien avec Patrick Tassin,

ancien Président du CESER du Grand Est

" Les énormes fractures territoriales internes au Grand Est s’élargissent avec la création de la Communauté Européenne d’Alsace "
Cliquez ici pour lire la suite

 

 

La collectivité européenne d’Alsace, une collectivité non identifiée

  Bernard Schwengler

 

D’une façon générale, avant les réformes des années 2010, les différents niveaux de collectivités territoriales, basés sur un système à 3 échelons, étaient... Cliquez ici pour lire la suite

 

 

 

Sans une réelle représentativité de ses élus, la Collectivité européenne d'Alsace ne décollera pas

Philippe Breton

 

La Collectivité Européenne d'Alsace, malgré la faible portée de ses compétences réelles, n'en représentent pas moins un enjeu symbolique majeur pour l'Alsace. Sa capacité à être une étape vers une future Région Alsace, va dépendre de la représentativité effective des nouveaux « conseillers d'Alsace ». Or rien n'est gagné de ce point de vue... Cliquez ici pour lire la suite

 

 

Le redécoupage régional de 2015, un passif qui, en Alsace, ne passe pas

René Kahn

 

A propos de l’ouvrage de J.-Ph. Atzenhoffer : « Le Grand Est, une aberration économique »... Cliquez ici pour lire la suite

 

 

 

 

Carnet de vol

 

Chronique de René Kahn

(N'engage que son auteur)

 

Dérapages verbaux, violences et irruption de l’irrationalité dans le langage ordinaire, une conséquence du modèle économique dominant ?

 

 

Nous partirons d’un constat qui bien qu’il soit largement admis (dans les médias, les chroniques, les analyses socio-politiques, la littérature) n’en est pas moins extrêmement préoccupant parce qu’il signe la fin du mode de fonctionnement politique démocratique (lire la suite ici)

 

Chronique de Philippe Breton

(N'engage que son auteur)

 

 

L'extension du domaine du racisme selon Madame Rama Yade

 

Le sens du mot racisme a connu au fil du temps une certaine évolution. Etape par étape, la notion initiale, attachée à la race, a fini par englober la notion de xénophobie et à s'attacher à la culture. Aujourd'hui elle ne renvoie plus à un comportement mais à une assignation identitaire : seuls les dominants, selon Rama Yade peuvent être racistes. A tout vouloir dire, à se remplir à ras bord d'idéologie, le mot ne veut plus rien dire, et c'est dommage car nous en avons bien besoin. Cliquez ici pour lire la suite

 

 

Le seul chiffre important dans la crise du coronavirus est celui de l'abstentionnisme vaccinal

 

L'abstention vaccinale semble avoir de beaux jours devant elle. Curieusement, une partie de ceux qui s'abstiennent aux élections, sont aussi, probablement des abstentionnistes vaccinaux. Belle piste de réflexion ! Le sécessionnisme, concept très englobant et fente sociale à très grande portée, est bien la grande maladie des temps modernes. Si le nombre des abstentionnistes vaccinaux s'avérait trop important, le risque serait grand que la crise s'éternise.... Cliquez ici pour lire la suite

 

Capture d’écran 2021-03-29 à 12.14.24.png

 

 Racisme et islamophobie : tout confondre ne résout rien

 

La campagne actuelle de la Ville de Strasbourg contre les « discriminations raciales » soulève de nombreuses interrogations. Globalement le problème vient de ce qu'elle met sur le même niveau, racisme, antisémitisme d'une part, et « islamophobie » d'autre part. Un tel amalgame est à la fois une confusion des genres contre productive et l'acceptation d'un prosélytisme religieux, le tout défendu au nom et avec l'argent d'une collectivité publique. Cliquez ici pour lire la suite

 

Capture d’écran 2021-03-29 à 12.18.50.png


 

 

 

La démocratie permet-elle vraiment de lutter contre les crises sanitaires ?

 

Les démocraties rencontrent trois obstacles structurels dans leur lutte contre l'épidémie de Covid-19 : la difficulté à déployer une véritable culture opérationnelle, l'impossibilité de prioriser, même provisoirement, le champ du sanitaire, l'individualisme et le fractionnement social qui paralysent la mobilisation collective. Les morts du covid seraient-ils le prix à payer pour le maintien de la démocratie ? Cliquez ici pour lire la suite...

 

 

Cette article reprend l'intervention faite le 29 janvier 2021 au Forum Européen de bioéthique : 

https://www.forumeuropeendebioethique.eu/Programme/enjeux-ethiques-des-decisions-politiques/

 

 

Capture d’écran 2021-01-31 à 18.59.12.png

 

 

La Lune est creuse : fausses informations et sécession sociale

 

Se concentrer, comme on le fait trop aujourd'hui, sur le rôle des réseaux sociaux, dispense de se poser deux questions simples. Y a-t-il une particularité sociologique, ou psychosociologique, de ceux qui diffusent des fausses informations ? Quelle est le statut épistémologique de ces fausses informations ? La principale pertinence, l'intérêt immédiat, des (fausses) informations est d'être en rupture avec le savoir « officiel », de positionner socialement leurs auteurs dans une posture de sécession avec les institutions. Cliquez ici pour lire la suite...

 

Cette article reprend l'intervention faite le 29 janvier 2021 au Forum Européen de bioéthique : 

https://www.youtube.com/watch?v=VrygrN7k66I

 

 

 

images.jpg


 

 

Le mythe de l'antisémitisme alsacien, conséquence du procès de Bordeaux

 

La vague récurrente de profanations de cimetières juifs ruraux en Alsace se poursuit, sans pour l'instant que les auteurs aient été identifiés. A la consternation générale dans la région s'ajoute une incompréhension devant le traitement médiatique qui est fait de ces évènements, notamment par la presse nationale (Article publié le 28 décembre 2019). Cliquez ici pour lire la suite...

 

 

 270px-Waibstadt_-_Jüdischer_Friedhof_-_ältester_Teil_-_Grabsteine_im_Herbstlaub.jpg